Le fonds photo du CIP

Le fonds photographique du CIP héberge des œuvres originales et ayant une valeur historique de photojournalistes du monde entier. La base de données permet d’accéder en ligne aux images et autres documents déposés dans ce fonds (publications, synopsis…), ainsi qu’aux expositions créées par le Centre, aux diaporamas présentés aux soirées de projection Visa pour l’Image et aux documents multimédia collectés et/ou produits dans le cadre du Festival.

Ils ont confié leurs œuvres au CIP

Zoom sur...Yuri Kozyrev

© Mari Bastashevski

Né en Russie en 1963, Yuri Kozyrev a été témoin de nombreux événements qui ont bouleversé le monde. Il a commencé sa carrière documentant l’effondrement de l’Union Soviétique, le dernier empire de nos temps modernes, saisissant les changements rapides dans l’ex-URSS pour le LA Times dans les années 90. En 2001, Yuri a commencé à couvrir les nouvelles internationales. Il était en Afghanistan après le 11 septembre 2001 et a vécu à Bagdad, en Irak, entre 2002 et 2009, dès avant la guerre. Pendant ces années irakiennes, il était photographe pour Time Magazine et a voyagé partout dans le pays, photographiant les différents côtés du conflit.

Révolutions arabes

Depuis le début de 2011, Yuri a documenté les «révolutions arabes» et leurs conséquences à Bahreïn, au Yémen, en Tunisie et spécialement en Égypte et en Libye. Il a reçu de nombreux prix pour ses photographies, dont plusieurs World Press Photo Awards, le Prix Oliver Rebbot de l’OPC et le Prix ICP Infinity pour le photojournalisme. En 2008, il a reçu le Frontline Club Award pour sa couverture étendue de la guerre en Irak.

Sa vaste documentation documentant les «révolutions arabes» a reçu une large reconnaissance de la profession. « On Revolution Road » – sur les révoltes en Egypte, le Bahreïn, le Yémen et la Libye pour le magazine Time – a remporté le Visa d’or 2011 au festival international de photojournalisme Visa pour l’Image. Au Prix Bayeux-Calvados, son travail « Dispatch from Libya » a remporté le Trophée et le Prix Public. En 2012, son travail a été récompensé au World Press Photo Contest et il a été nommé le photographe de l’année 2011 dans la compétition internationale Year in Pictures.

Russie [s]

Le travail de Yuri a été largement exposé. Ses expositions les plus récentes sont « Russie [s] », une vitrine unique de la Russie, exposée avec Stanley Greene à Paris à la Maison de la Photographie Robert Doisneau et l’exposition de groupe « Révolutions Arabes » organisée par Alain Mingam. Entre 2011 et 2012, son œuvre « On Revolution Road » a été diffusée dans dix pays différents. En 2014, Yuri a couvert le conflit dans l’est de l’Ukraine et en 2015 la crise des migrants en Europe.

Il est membre de l’agence Noor.